lundi 24 août 2015

Le Top Body Challenge - Semaine 1

Entendons-nous, poiscaille.

Je suis une femme pas mal complexée, qui n'est pas grosse, avec un IMC (encore) normal, et pourtant je me sens grosse. Je me vois grosse. Résultat du body-shaming massif de notre belle société, clamant haut et fort qu'une gonzesse doit être mince et belle. Ce n'est pas la seule raison, je pense, mais c'est une des plus fortes. Depuis des années, j'ai un regard ambivalent sur mon corps. Je me trouve jolie, puis immonde. Grosse, puis passable. Mais toujours, toujours, les complexes reviennent.

Par un coup du hasard, je suis tombée sur un programme de gym proposé par Sonia Tlev, via des pfd payants. Sa promesse : un corps tonique, affiné et sportif en 12 semaines. Dans la foulée de mes tristes images de moi, je l'ai acheté.

Ce programme est assez simple, au final : Sonia propose une série d'exercices à faire tous les lundis, mercredis et vendredis de la semaine, avec une difficulté croissante. Elle conseille de faire de la cardio les autres jours de la semaine, avec un repos complet le dimanche.

Pourtant, je ne m'y suis pas mise de suite. La motivation n'est pas mon fort, ces derniers temps, et il a fallu que je lutte contre moi-même pour finir la première semaine. Même les photos bluffantes de certaines personnes ayant fini le programme ne m'ont pas aidée à m'y mettre, c'est dire... Encore maintenant, je ne suis pas sûre de terminer ce foutu programme... Mais haut les coeurs, voici mon résumé de la première semaine, que j'ai réussi à finir.

Lundi
Premier jour d'exercices. C'est dur, mais j'y suis arrivée. Et je peux maintenant dire que l'exercice de la Planche est une invention du diable. J'ai fini par mettre les genoux à terre pour tenir. J'avais déjà fait de la gym avant ça, mais je sens des muscles qui pour moi n'existaient pas avant. C'est assez incroyable et motivant.

Mardi
J'ai tenu 15 minutes en faisant de la corde à sauter. Il faudrait 45 minutes pour être dans le bon, mais je suis tout de même fière de moi (un peu).

Mercredi
Tout roule. Les exercices ne sont pas simples, mais je m'applique.

Jeudi
Pas de cardio. Je n'ai plus le feu sacré... Le soir, je craque, et me fais une montagne de chips devant la tv.

Vendredi
La première fois que je fais ma gym devant mon Cuisto. Je n'aime pas faire ça devant lui, qu'il me voie soufflante, puante, transpirante... Je ne sais pas si c'est lié, mais j'ai fait une crise de larmes en plein milieu de la séance. Les exercices sont trop durs, j'ai du mal, et toutes ces soirées à me goinfrer me reviennent en pleine figure. Mais j'ai fini par terminer la séance, vaille que vaille.

Samedi et dimanche
Repos complet. Je n'ai pas fait de cardio, rien. Difficile de trouver la motivation quand on ne l'a pas. J'espère juste la retrouver pour la semaine suivante.

Voilà le résumé de cette première semaine. Affligeant, je sais. Mais pour quelqu'un qui tremble et souffre pour faire une pompe, c'est pas si mal.

Cet article change assez de ce que j'ai pris l'habitude de publier, c'est vrai. C'est sûrement une part de moi recherchant une motivation - si je partage ces résultats, c'est pour m'enjoindre à poster la suite.. A suivre donc.

2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup te lire: tu es drôle, intéressante et profondément humaine.
    Dommage donc qu'il n'y ait pas plus d'articles !

    Bien à toi,

    Une sœur morue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Hélène !

      Je suis en train de plancher sur un prochain article... Promis, il arrivera vite !
      Des kisses, soeur Morue ! :-)

      Supprimer