lundi 31 mars 2014

Savon Loup-Garou - Concours de la bulle d'or Saponine de mars 2014

Nous y voilà. Mon tout dernier savon. A l'heure où j'écris, il est toujours dans son moule, et je frétille tellement à l'idée de voir le résultat que j'arrive pas à dormir... J'ai l'impression de veiller lors d'un accouchement...

Ce savon, c'est le premier que je fais dans un moule Saponine, le Baby-Cut. C'est aussi la première fois que j'arrive à gérer la trace. Et enfin, c'est la première fois que j'ai utilisé la technique du marbrage au cintre pour l'habiller. Bref, ce savon, c'est pour moi le début d'une maîtrise de la savonnerie. C'est aussi le début d'une irrépressible envie de faire encore plus de bulles !

Ce savon, mon Loup-Garou, je me sens enfin assez sûre de moi pour en faire un article. En plus, folie ! je le présente au Concours de la bulle d'or Saponine du mois de mars 2014. Pour en connaître les modalités, tu peux te rendre sur le blog de Saponine, ainsi que sur leur page Facebook pour voter du 1 au 8 avril.
Et pour voter pour mon savon - ou un autre, je suis pas contraire - c'est par ici !

Une amie m'a demandé de faire des savons pour son frère, j'ai donc concilié la fragance masculine Loup-Garou avec ce que m'inspirait le Défi des bulles n°9 - à savoir, faire un marbrage au cintre.


Source
Pour être sûre de mes couleurs, je suis partie sur une recette de pâte blanche, trouvée sur le blog de Potions & Chaudron.

Voici ma recette :

Huile de Noix de coco bio : 100 gr - 19.2%
Huile d'Arachides raffinée : 200 gr - 38.5%
Huile de Palme bio :           220 gr - 42.3%

A la trace
Fragance Loup-garou - La folie des senteurs : 23 gr - 3%

Eau et soude à recalculer pour un surgraissage de 8%

Couleurs
Micas Clémentine Pop et Violet Passion - La folie des senteurs encore
Oxyde bleu - Aroma-Zone

Selon le calculateur de Mendrulandia, cette recette frise un Top vert (d'où les pourcentages un peu étranges, j'ai un peu chipoté pour y parvenir) :
Dureté 49
Bulles 55
Persistance 49
Pouvoir nettoyant 49
Conditionnement 50

Dans mon esprit, le parfum avait des notes mauves et oranges, que j'ai associées au bleu nuit de pleine lune... J'ai donc fabriqué deux cloisons avec un carton, versé le mauve et le bleu sur les côtés, et réservé le milieu pour l'orange éclatant. Ensuite, j'ai pris un bête cintre en fer plié aux bonnes dimensions pour faire le marbrage. J'ai peut-être fait une bétise, mais j'ai fait le mouvement deux fois, de peur que les couleurs ne se mélangent pas assez. Nous verrons dans quelques heures. Là, mon bébé dort dans son moule :
Pour le voir découpé, il va encore falloir attendre une dizaine d'heures. Patience.

Après une longue, longue attente, entre demi-sommeil, excitation et appréhension, voici mon Loup enfin découpé.
Résultat : des couleurs sympathiques (quoique je trouve le mauve un peu pâlot comparé au bleu), des flammes d'orange comme une fourrure en mouvement, une bonne odeur lavandée... ...et un savon cassant.
Peut-être est-ce dû au fait que j'ai utilisé un couteau pour tailler les tranches ? En tout cas, malgré 2 heures au congélo, toutes sont abîmées, et certaines carrément cassées en deux.. Un dénouement mi-figue, mi-raisin sur ce coup-là.

On dirait bien que l'aventure SAF ne fait que commencer et que j'ai encore beaucoup à apprendre. Ça ne me fait pas peur, et le Loup n°2 n'a qu'à bien se tenir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire