vendredi 8 février 2013

Bitchitude WTF, palier 1


Comme je suis une morue moderne sans aucun style vestimentaire, aux cheveux bleu filasse et délavés, à la peau grasse et boutonneuse, mais une bitch quand même, il faut faire quelque chose.

Mon idée, commencer par la base: prendre soin de moi, de l'intérieur comme de l'extérieur. Ca veut dire  (pour l'extérieur hein) passer 20 minutes dans la salle de bain avec lotions et crèmes. Rien que de l'écrire, ma motivation en prend un coup. D'un autre côté, les hurlements de mon porte-monnaie-grenouille m'ont tellement fendu l'âme que je sens que je vais me plier à ces sacrifices.



Après avoir longuement potassé des listes de produits de beauté, je me suis lancée dans la recherche d'un endroit où je pourrais trouver tout ça à Bruxelles. Autant dire tout de suite que j'ai galéré.



On dirait qu'en France, non seulement les paraphamacies y'en a à tous les coins de rue, mais en plus les produits vendus sont BEAUCOUP moins chers. Je me suis finalement rendue à la galerie Louise (pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un peu notre Champs Elysées du bobo seulement millionnaire), avec ma veste ours turquoise, un sac à dos avec des patchs et badges choisis par une ado désaxée, et mes chaussures rouges de chez Monoprix. Je sais pas pourquoi, j'ai plutôt bien vécu la ballade. Ma grenouille, beaucoup moins.




Ma grenouille-porte-monnaie. Elle a l'air joufflue, comme ça, mais sisi, elle est bien vide.

C'est que, les produits de beauté (ceux que j'avais choisis après avoir vainement cherché des trucs sympa pas trop chers - les Di ne sont plus ce qu'ils étaient), ça coûte un rein! Et le reste...


J'ai fini par trimballer dans un sac l'équivalent de ma facture de gaz et chauffage réunis. Et quand je dis sac, sa taille me faisait penser au sac à main de Paris Hilton lorsqu'elle sort en boîte. Et dire que je n'ai pas encore tous les produits de ma liste! Heureusement, mon mari a prévu un aller-retour à Lille avec des potes, je lui filerai ma liste de courses.


Quoi qu'il en soit, je suis maintenant l'heureuse propriétaire de différents trucs qui vont changer radicalement ma routine matinale peignoir-café-douche vers midi.


Dès demain, mon meilleur premier ami est de Pschitt de Garancia. Deux pschitts sur la face (en évitant les yeux disent-ils, aha), ça mousse, un chtit massage de doigts et hop, passage à la douche. Je lave la mousse après 30 secondes, et emballé c'est pesé.





Après la douche, seconde étape: le "Philtre légendaire et centenaire retrouvé" de la même marque. Entre nous, leur packaging est assez sympa, et le nom de leurs produits sort de l'ordinaire faut avouer. Re-tapotage avec mes chtites mains pleines de doigts, ce serait con de perdre du produit en utilisant un coton vu son prix.





Enfin, (vu que le soin contour des yeux que je veux est introuvable dans cette ville et que ça me pèle de payer des frais de port éhontés pour un pot de moins de 100 ml), re-re-massage avec la crème de jour Sebo specific de Yves Rocher. Je l'ai testée ce matin à l'arrache, ça va le faire je le sens.





Le soir, mon autre routine soirée dvd-tricot-chips et rosé-dodo va morfler elle aussi.


Vu que je ne me maquille pas (encore), pas trop besoin d'huile démaquillante. Ouf. Par contre, j'ai fait l'acquisition d'un pain dermatologique Diadermine (vu que celui de Vendôme à l'abricot je ne l'ai trouvé NULLE PART, à part ça il est sensé être dans toutes les boutiques. MRF.).





Nettoyage de la face avec le savon donc, on verra ce que ça donne. Perso, j'en ai marre d'avoir la peau du visage qui tire tellement que je pleure de soulagement lorsque je me tartine de crème hydratante.


Enfin, application du soin de nuit régénérant pour peaux sensibles de Nivéa. 





J'ai déjà lu qu'un soin de nuit ne sert à rien, c'est mauvais pour la peau, blabla. Je préfère me faire mon opinion en testant. Et si ça m'intéresse d'écrire les résultats, les gens venus ici par erreur auront un article en plus à lire.


Y'apuka!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire