dimanche 2 octobre 2011

Testing des shampooings Lush

J'ai été malade durant presque deux semaines, j'étais désespérée de ne pas pouvoir profiter des derniers beaux jours! J'espère pouvoir mettre le nez dehors demain et profiter de quelques rayons de soleil...

Mais ce n'est pas pour me plaindre que j'écris ici.
Cela fait longtemps que j'avais imaginé tenir un blog rempli de "trucs de filles", avec des tests de produits, de recettes de grand-mère, etc. Décaper une porte avec un citron, ça fonctionne vraiment? Le rouge à lèvres dernièrement sorti est-il vraiment miraculeux comme dans la pub?
Je ne suis pas naïve et sais que tout est idéalisé dans les pubs, mais peut-être y a-t-il quelques bons produits et bons plans un peu cachés?

J'ai donc décidé de faire mon premier test, avec les shampooings Lush.
Un bel après-midi, en ballade au centre ville de Bruxelles avec mon mari, je suis entrée dans leur boutique sur un coup de tête.
Je me suis laissée tenter par des shampooings en galets. La vendeuse m'a bien conseillée (j'ai les cheveux teints en rouge) et,selon elle, un des galets permet de réduire les lavages de crinière jusqu'à une fois tous les six jours! Pour moi qui me les lave une fois tous les deux jours, c'est une aubaine! Ni une, ni deux, j'achète donc deux galets et un après shampooing.







Le Karma Koma est un shampooing destiné aux cheveux fort emmêlés. Il les démêle en douceur. On peut l'utiliser de manière fréquente.
Le Jonnie Juniper, en mauve, est spécial pour les cheveux gras et regraissant vite. Ce shampooing permet d'espacer les lavages, mais il ne faut pas l'utiliser constamment car il peut fatiguer le cuir chevelu.
Et enfin, je me suis offert (histoire de faire le tour de la question) l'après-shampooing Rafistoleur, produit soignant les cheveux fragilisés.

Le test
Bien curieuse de ces produits, j'ai enjoint mon homme à essayer aussi ces produits.
Il suffit de prendre le galet avec des mains humides, se frotter les mains, reposer le galet et se passer les mains pleines de produit dans les cheveux. Le shampooing mousse vite et bien, mais j'ai repris le galet pour le repasser directement dans mes cheveux.

1er essai: 
Nous avons commencé avec le Jonnie Juniper.
Le shampooing est doux sur la peau et le parfum discret, mais dans les cheveux, horreur! Douillettes s'abstenir!!
En effet, les cheveux tirent et s'emmêlent; on dirait une botte de foin! Obligation donc de se peigner les cheveux, sous peine d'avoir une tignasse indémêlable... Le rincage est très facile, mais j'ai l'impression que mes cheveux sont fichus!
Un peu désespérée, j'utilise l'après-shampooing Rafistoleur. La vendeuse m'avait déconseillé les après-shampooing contenant des crèmes, étant donné que l'objectif est d'éviter que mes cheveux de deviennent gras trop vite.
Le Rafistoleur est une douce texture, mousse bien, mais à nouveau mes cheveux tirent et sont en paquets. L'effet botte de foin est moins prononcé à ce moment-là, mais je galère un peu à me les peigner, pour éviter à tout prix qu'ils ne deviennent un gros paquet de noeuds!

Après la douche, j'ai pourtant la surprise de découvrir mes cheveux doux, très vite démêlés, et j'ai la tête aussi légère que si je revenais de chez le coiffeur! Incroyable... Les cheveux ne sont pas brillants et ont un petit air de campagne, mais globalement, ils ont l'air en bonne santé.

2ème essai: 
Avec le Karma Koma, même histoire que le Juniper : cheveux emmêlés, tiraillements (lorsqu'on est habitué à des produits pleins de crèmes et de démêlant, le contraste fait presque mal), et soulagement au sortir de la douche. Ma tête est moins légère qu'avec le Juniper, et mes cheveux ont demandé un lavage après deux jours (comme d'habitude).

3ème essai:
Retour du Juniper. Je commence à supporter le traitement que j'inflige à mon cuir chevelu, et actuellement, cela fait 3 jours que mes cheveux ont été lavés.

Conclusion:
Jusqu'à présent, je suis relativement satisfaite de ces produits. J'aimerais tester des produits plus crémeux mais ce serait idiot actuellement. On m'a offert à la caisse un soin pour cheveux que je dois encore tester, j'ai hâte de l'utiliser demain !
Mon mari, lui, était moins convaincu que moi au début. C'est vrai qu'il faut supporter l'effet "cheveux botte de foin" lors du lavage... Maintenant, son verdict est "pas mal". Ah, ces hommes! ...
Quoi qu'il en soit, je continuerai à utiliser ces produits, en espérant arriver à un lavage tous les six jours!

2 commentaires:

  1. Hello ! :-) Je crois que l'effet botte de foin, c'est dû au sans silicones, ça va durer le temps de la purge, un ou deux mois. Pour retrouver de la brillance tu peux te faire des masques hydratants pour les cheveux (yaourt/miel/aloe vera) ou des bains d'huile (huile d'olive ou de coco) selon les besoins de tes cheveux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Kerenaya!

      Merci de faire un bout de chemin par ici! ^^

      J'ai persévéré, et effectivement la botte de foin a passé son chemin avec le temps. J'ai dernièrement acheté du gel d'Aloé Vera pour faire des masques, et une amie m'a donné un flacon d'huile pour cheveux Florame avec du ricin, de l'ylang-ylang et jojoba. Depuis quelques jours, j'ai des cheveux de sirène, ça fait du bien de voir ça!
      Bon, reste plus qu'à trouver pour le visage, parce que là, c'est la cata!

      Supprimer