dimanche 19 octobre 2014

Cure de sébum - L'ennemi recule

26 Septembre 2014
Une journée bien remplie, avec des missions toute la journée... Elles se sont enchaînées, du coup pas de temps pour prendre soin de mon principal objectif.
Les brossages s'enfilent, s'enchaînent. J'essaie de faire gaffe, d'être régulière. Mais franchement, fourte. Le train-train s'installe, et moi les train-trains, ça rime avec joyeux laisser aller. Du coup, je me brosse une fois par jour. C'est déjà ça, non ? Les huiles supérieures devraient être contentes que j'aie pas tout laissé valser.


Journal du Soldat Première classe Morue
27 Septembre 2014
Du gras, du gras, du gras.
Bon, autant être honnête. Le gras ne sent pas, les cheveux ont l'air mouillés ou enduits de gel, de près ou de loin. Donc bon, sortir en société n'est toujours pas un problème. Je suis devenue une pro de faisage de chignons serrés. Ça le fait. Evidemment, les cheveux lâchés s't'une autre histoire. En gros, t'as pas trop la classe au réveil, mais c'est vite réglé. Tant mieux. J'aime quand les choses vont vite.

Journal du Soldat Première classe Morue
28 Septembre 2014
L'ennemi recule de plus en plus devant mon assurance, je le sens. Le gras, je le gère. Les sorties, le qu'en dira-t-on, je gère aussi. Le gras n'a qu'à bien se tenir, bientôt il sera mon meilleur ami. Ne dit-on pas qu'il faut garder ses ennemis au plus près de soi ? Il va tâter de mon amitié, le salopard. Ses attaques sont moins virulentes, je me ris de ses gratouilles. Il me teste, il le titille parfois, mais l'issue de cette guerre est inévitable : je vais l'écraser à plates coutures.


Journal du Soldat Première classe Morue
29 Septembre 2014
Plus que quelques jours et je serai libre. Libre de quitter la Ligne de front, de faire ce que je veux de ma tête. Enfin. En attendant, l'ennui commence à me gagner. Les jours défilent, je suis bientôt au bout de ma peine. Les huiles seront contentes, et moi donc !


Journal du Soldat Première classe Morue
30 Septembre 2014
La fin commence à pointer le bout de son nez. Je la sens. En attendant, je continue ma routine. Tranquille pépère. Bon, j'avoue que je suis curieuse du résultat. Le ras-le-bol repointe sa gueule, en douce. Je résiste.


Journal du Soldat Première classe Morue
1er octobre 2014
La fin, la fin, la fin... La fin, la fiiiiinnn...


Journal du Soldat Première classe Morue
2 octobre 2014
Le stress de fin de service commence à monter. Et si j'avais déjà perdu la bataille, sans le savoir ? Et si j'avais suivi les ordres pour des quenouilles ? Je commence à douter du bien fondé de toute cette aventure. C'était pas facile par moments, mais tellement simple, aussi. Y'aurait un piège ? Cette fois, ce ne sont pas les gratouilles mes ennemies, mais ma propension à me poser des questions. Et si...


Journal du Soldat Première classe Morue
3 octobre 2014
Avant-dernier jour. J'avoue, je flippe. J'ai même pas pris le temps de faire les photos réglementaires. Je suis vraiment contente de savoir cette mission enfin terminée, mais en même temps, j'ai peur d'avoir un résultat catastrophique à montrer à mes supérieurs. On verra demain, ouais. Mh. La fin. Les doutes. Toussa.


Journal du Soldat Première classe Morue
4 octobre 2014
Dernier jour. Je trouille. Je me suis arrangée pour ne pas avoir le temps de passer sous la douche. On verra demain, oui. Le grand jour...

Troisième rapport du Docteur en recherche général Belbutrine
- Mission Cure de sébum -
Sujet : Soldate Morue, première classe
Nous touchons au but. Nous allons bientôt pouvoir délivrer des résultats fiables sur cette mission capitale. Erreur ou échec, nous pourrons vous communiquer très vite nos premières conclusions.

2 commentaires:

  1. ha, garce! (j'espérais les résultats, moi! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut lire le dernier billet ^^

      Le lien est au tout début de l'article. Bonne lecture, miss ! :-)

      Supprimer