lundi 8 avril 2013

Maigrir, opéra en 10 mouvements


Je pensais parler de tricot et de beauté sur ce blog, mais on dirait que ça me titille de déblatérer sur le régime, ce graaand ami à tous. Ce billet s'adresse évidemment aux personnes n'ayant pas de problème médical causant une surcharge pondérale.

Alors toi, petit cachalot qui veut devenir beau – ou svelte morue - , suis bien ce qui va suivre, c’est du vécu perso.


Mon envie de maigrir, je me la trimballe depuis que je suis mal dans ma peau. Et que j’ai compris que les bonbons c’était délicieux, sauf pour le tour de taille et les dents. En un mot comme en cent, maigrir c’est la ritournelle qui me taraude depuis que j’ai 13 ans. Ça m’a pas empêchée de bouffer n’importe quoi et de trouver mille et un trucs (in)efficaces à suivre. J’ai été jusqu’à manger une pomme par jour avec de l’eau. Bizarrement, les kilos ne sont pas partis pour autant.

Un jour, j’ai lu que la graisse était aussi lourde que le muscle, et que le plus important n’était pas de veiller son poids comme un mort lors d’une veillée funèbre, mais bien la circonférence de nos jambonneaux. Déjà rien que ça, c’était une révélation. Quoi, je suis plus obligée de monter sur une balance après avoir été aux chiottes (seulement après d’ailleurs, sinon s’pa drôle !) ?!?
Eh vi mes petits bancs de poisson, si la graisse est aussi lourde que le muscle et que vous ne surveillez que votre poids, le jour où vous aurez gagné 100gr de muscles vous allez noyer votre chagrin dans 1kg de chocolat. Et ça, c’est le mal. Sans compter que, franchement, le poids, on s’en fout. Le but c’est de rentrer dans un vieux jeans, pas de perdre une jambe pour peser moins lourd.

Du coup j’ai évité l’achat d’une balance et ai fait l’acquisition d’un mètre-ruban de couturière, ma grenouille était contente.
Mais j’ai rien perdu pour autant.

Lorsque j’ai quitté mon dernier ex y’a 5 ans, je m’étais juré que je ferais plus JAMAIS plus de 60 kg, juré craché. Mouais. Quand on sait que ma masse se situe actuellement au-dessus de la barre des 65 kg, y’a de quoi mourir de rire.

Ce qui m’amène au premier mouvement de ce long fleuve mou et tranquille (comme mes abdos, oui):


1. Trouver une raison valable.
Avant, je voulais maigrir parce que je me trouvais moche. Puis j’ai voulu maigrir pasque “tu comprends, je SAIS que je suis pas grosse, mais je suis mal dans ma peau”. Enfin, je me suis plantée devant une glace et je me suis avoué cette vérité qui fait mal: je n’avais pas de bonne raison de vouloir maigrir, donc pas de réelle motivation. Donc pas de résultat.

Je sais que y’a déjà de la poiscaille qui va bondir en se disant qu’on peut avoir de très bonnes raisons et pas de résultat non plus. C’est vrai. Mais si votre très bonne raison c’est le regard des autres, autant dire que vous êtes foutu d’avance.

Entendons-nous bien. Le regard des autres m’a fait flipper toute ma vie et me poursuit encore aujourd’hui. Le jour où je tortille du cul en rue et qu’un passant me traite de boudin, ça me fait plus mal que si on m’avait donné un coup de poing à l’estomac.
Mais malheureusement, tant que vous voudrez faire un truc pour plaire à d’autres, je le répète, c’est foutu. Personne peut vivre votre vie à votre place, alors mettre le contrôle de votre silhouette hors de vos mains, n’en parlons pas.

Moi, ma raison, je l’ai trouvé il y a peu. Tu vas rire. Je veux plus être malade.

J’ai un système immunitaire de merde, avec des globules blancs qui mâchent tellement le travail qu’on se demande s’ils sont encore là. Chaque année, je me tape 3 rhumes, la grippe, et autres trachéi-sinusites. La preuve, maintenant que je suis en train de taper ces lignes, je me remet (trop doucement, putain) d’un chaud et froid, qui se transformera en rhume-qui-dure-deux-semaines-si-j’ai-de-la-chance. Tu vois le tableau.
Le rapport avec le régime? Quand je demande à mon doc une cure de vitamines, il me répond à chaque fois “bouffez des fruits, faites du sport”, et j’ai décidé de suivre son conseil. Mais bon, j’avoue, si en plus j’arrive à rentrer dans mes pantalons, je serai heureuse. Faut voir ça comme le bonus de l’histoire.

Bref, trouve-toi une raison pour te lancer dans le régime et/ ou le sport, une qui n’entamera pas ta motivation après 2 jours.


2. Trouve un miroir et plante-toi devant.
En sous-vêtements pour les courageuXses. Le but n’est pas de voir une ènième fois ta masse adipeuse, mais bien ces parties de toi qui valent la peine que tu te décarcasses. On a tous de belles choses en nous. Si c’est pas les yeux c’est le regard! Sans compter tout ce qu’on pourrait trouver beau, mais qui a été perverti par notre putain de société et ses “canons de beauté” fantasmagoriques.

J’ai une amie qui ferait s’esclaffer un.e mannequin. Elle est pas très grande, et surtout elle n’est pas mince. Sans avoir peur des mots, ma pote elle est grosse. Elle a eu des poids plus ou moins lourds depuis que je la connais. Et, depuis que je la connais, à chaque fois que je la vois je me dis que si j’avais été quelqu'un d'autre, je l’aurais draguée comme un fou. Ma pote, elle a un sex appeal à faire pâlir la plupart des bombasses. Ma pote, elle a un sourire immense et les étoiles dans les yeux qui vont avec. Ma pote, à chaque fois que je la vois, je lui demande de me filer un bout de son charisme tellement il déborde. Ma pote, elle est tout simplement sublime, avec une joie de vivre colossale. Et grosse. Et alors?

Cette nénette qui me rend dingue, elle m’a appris pas mal de choses dans la vie. Tout comme les gens qui m’entourent, et qui pour une raison inexplicable restent à mes côtés. Bref, on a tous de choses belles en nous, et des gens qui les ont vues. Reste à leur faire confiance, même si on se dit qu’ils sont fous.


3. File dans ta cuisine.
Pas pour faire des sandwiches, non. Celui qui fait cette blague devant moi, c’est à ses risques et périls.

Un pote nous a donné un bon truc pour perdre du poids. Ça tient en trois mots : citron, miel, eau. Tu me fous une cuiller à café des deux premiers dans un verre d’eau, tu touilles et tu te le fous au gosier cul sec, chaque matin à jeun. La première fois que j’ai essayé, l’expérience a duré 3 semaines. J’étais tellement hallucinée de perdre des centaines de grammes chaque jour que je m’enfilais paquets de chips et pâtes carbo à 23h pour fêter ça.

Bon, inutile de dire que ce truc, c’est pas la panacée ! Ça fonctionne au début, le temps que le corps assimile le bazar, puis au bout d’une semaine ça constipe un peu. D’un autre côté, le citron brûle les graisses et empèche le corps de les assimiler, le miel c’est du bonheur, et l’eau bon pas besoin de t’expliquer.

Je peux te montrer ma courbe de poids datant de cette expérience (oui depuis j’ai acheté une balance, mrf). Cette courbe montre que ce chti truc, c’est pour donner un coup de pouce. Mais un coup de pouce qui fait du bien au moral et au système digestif. Pourquoi se priver ?


4. Fais-toi une chouette playlist avec des trucs qui te donnent envie de bouger. 
Moi, perso, j’aime beaucoup Evanescence. Les trucs gothic-bitch, j’adore ça. La musique a pas mal d’avantages : ça meuble, ça divertit quand tu es en train de suer, ça permet de savoir depuis combien de temps tu essaies de reprendre ton souffle entre deux séries d’abdos. Alors fais-toi plaisir, mais trouve des  morceaux qui te donnent la pêche.


5. Tu fais ton shopping sur Google ou dans des livres pour trouver la liste de mouvements de gym que tu vas faire à la maison. Ou bien, si t’es fortunée ou que tu es une créature sociale, tu te rends en salle de sport et tu compiles avec l’équipement sur place.

Perso, j’aime beaucoup ce site qui regroupe plein de mouvements différents par zone corporelle à travailler. Du coup, ça permet de bien cibler ce qu’on veut garder, entretenir ou changer (voir étape 2). Les exercices sont bien expliqués, avec des chtites vidéos, le niveau de difficulté, etc. En plus, tous ne demandent pas de matos. Y’a moyen de s’inscrire pour garder ta liste de shopping au chaud. Que du bonheur.


6. Pique le mètre-ruban de ta petite soeur tu vas en avoir besoin. Car à présent, si tu veux traquer ta perte de poids tu vas le faire autrement. Même plus besoin de se peser après le pipi du matin. Non.

Par contre, tu vas prendre le catalogue La Redoute qui traîne dans le salon et tu regardes la dernière page avec les mesures en patron. Le but n’est pas de connaître ta taille vestimentaire, mais bien le diamètre de ta masse. C’est un peu fastidieux, mais y’a un avantage : tu vas connaître ta taille de bonnet en prime. *

1. le biceps (ne pas serrer le mètre)
2. la poitrine (poser le mètre sur la pointe des seins pour la mesure, ne surtout pas serrer)
3. le buste (juste en dessous des seins, là tu peux serrer un peu)
4. la taille (poser le mètre sur le ventre, à l'endroit de la bedaine le plus massif)
5. les hanches (mètre sur le pubis environ)
6. le jambon (mètre sur la partie la plus grosse de la cuisse)

Tu peux prendre le mollet aussi si le coeur t’en dit, ainsi que ton poids si vraiment t’es unE rageuXse. A faire une fois par semaine, sur un bout de papier où tu compileras les différentes mesures de semaine en semaine.


7. Au boulot !
Il est temps de mettre en route ta super playlist et de suer sur ton plancher. Perso, je suis une bourrine de première (en plus d’être morue-cachalot), et je fais mes exercices sur le plancher, à moitié à poil sous mon peignoir. De toute manière y’a que mon chat pour me voir, donc je me fous un peu de comment je fais ma liste de shopping. Le principal, c’est de la faire.

Pas besoin d’énormément de temps pour ta gym, que ce soit 15 minutes ou 1 heure, le tout c’est de la faire. Moi je sue chaque jour entre 30 min et 1h15. Faut dire qu’au début, ça sert à rien de faire de longues séries de mouvements. Si tu es une poiscaille débutante, une série de 10 mouvements par exercice c’est bien suffisant. Après une semaine, on passe à 2 séries de 10, puis 1 série de 15, 2 séries de 15, etc.

N’oublie pas de respirer, l’apnée c’est mauvais pour la poiscaille.


8. Régime sans régime!
Si tu as un souci avec la bouffe, c’est pas en te disant que tu vas te priver de plein de trucs sympa que tu vas maigrir. Au contraire! 

La frustration engendre l’envie obsessionnelle, entêtante, enivrante de trucs gras et sucrés/ salés. Et vu que ça sert à rien de se vautrer sur le plancher pour faire de la gym pour ensuite se goinfrer, bah tu ne FERAS PAS de régime. Manquerait plus que ça ! 
Au contraire, tu vas faire attention à ce que tu bouffes. Sans plus. Tu peux prendre des notes si tu veux, mais saches que si tu veux perdre de la masse il suffit d’éviter de manger une douceur que tu t’offres généralement. A chaque bonbon, carré de chocolat, etc, pose-toi cette question : “En ais-je vraiment envie, ou est-ce que je veux m’en passer ?”. Si tu réponds non une fois sur la journée, c’est gagné. Et tu verras assez vite que tu peux te passer de pas mal de gras, simplement parce que, vu que tu ne FAIS PAS régime, bah t’es pas obligée de manger pour compenser.


9. Les fruits c’est la vie. 
Bon, d’habitude pour moi la vie c’est le gras, mais surtout en revenant de soirée à 3h du mat. Qu’est-ce que j’ai envie d’un kébab dans ces moments-là !

Mais bon, parfois une banane ça nourrit bien aussi. Et pi c’est plein de vitamines. Se presser un jus d’orange sanguine le matin ça fait penser aux vacances. Si tu veux grignoter, prends une galette de riz plutôt que des bonbons. Bref, t’as compris l’idée ; si tu veux manger un truc, préfère les trucs vaguement sains à un menu Macdo. Sans oublier l’étape 8 bien sûr.


10. Long est le fleuve, même s’il est plus si tranquille.
D’un autre côté, si tu suis ce chemin, sans rire tu verras de nets changements dans tes mesures dès les premières semaines. C’est une technique déjà testée et approuvée par moi, car elle avait porté ses fruits. Je sais pas pourquoi, comme une quiche j’ai arrêté la gym après deux mois. Ça m’a pas empêchée de remarquer que j’avais perdu une taille de cul dans ce laps de temps.

Comme quoi, maigrir ça se fait pas vraiment comme on le pense. Et si tu te décourages en chemin, dis-toi bien que, les sveltes sardines, on les bouffe quand même avec de l’huile.




La taille de bonnet

Pour connaître ton bonnet c'est très simple, il suffit de soustraire la mesure de la poitrine à celle du buste. Par exemple: 63 cm de buste et 78 cm de poitrine, donc 78-66=12 cm. A chaque différence équivaut une lettre désignant la taille du bonnet.
  • Différence de 13 cm ou moins : Bonnet A
  • Différence de 15 cm : Bonnet B
  • Différence de 17 cm : Bonnet C
  • Différence de 19 cm : Bonnet D
  • Différence de 21 cm : Bonnet E
  • Différence de 23 cm : Bonnet F

8 commentaires:

  1. Je viens tout juste de découvrir ton blog, j'ai lu que deux articles, mais tu es déjà un petit peu mon héros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci merci ptite poiscaille!

      Je suis bien contente que mon ptit blog te plaise, et j'espère que tu vas y trouver d'autres petites perles!
      Merci pour ton commentaire, ça fait du bien à lire ^^

      Si tu veux en savoir plus, hésite pas à me contacter! :D

      Supprimer
  2. Salut la morue!

    Petit clin d'oeil de ta grosse pote super glam :P
    J'aime pas être bien en chaire mais j'aime profiter de la vie... Alors j'ai décidé de m'en foutre dans un certaine mesure! Je vais pas me pourrir la vie pour rentrer dans un 38 ou même un 40 soyons folles! A vous de vois ce qui vous fait le plus chier, avoir quelques KG en trop ou renoncer aux bonnes petites choses de la vie et inventer des heures dans vos journées pour faire du sport!
    Le sport ça tiend pas si vous vous amusez pas en le faisant et si vous n'aimez pas ça. Si c'est une corvée oubliez, ça changera jamais, ça deviendra pas sympa avec quatre kilos en moins et vous n'allez pas avoir de révélation soudaine. Par contre, vous bouger plus souvent, pour sortir vous balader, aller faire les courses à pates, montez votre escalier à pied quand la motive vous prend, allez remuer votre graisse en soirée, sonder vos potes pour savoir lequel ou laquelle va pouvoir vous tirer pour l'une ou l'autre acti sympa (même le cours de cuisine! On se tient debout pendant une bonne heure et on s'agite c'est bien!)
    Alors voilà, pour ma part je suis grosse j'ai un top beau gosse qui aime mes rondeurs et avec qui je partage toutes les folies qui font remuer mes rondeurs. La seule chose qui me déprime c'est quand je trouve pas ma taille alors que je suis quand même pas un cachalot! 78KG c'est pas le bout quand même ><

    Bref!

    Merci pour ta déclaration ma petite Morue, je te souhaite bonne chance dans ta croisade, moi j'ai prit un autre chemin mais chacun son truc pour profiter de l'aquarium un maximum ;)

    Bisous ma chérie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors toi.... T'as trop le Swag :D

      T'es géniale miss, et absolument pas cachalot!
      Bises à ton mec (le chanceux)

      Supprimer
  3. Informations totalement génial vous partagé ici, je n'ai pas de mots pour vous définir combien je suis heureux que de votre instruction merci beaucoup garder poursuivre le partage.
    Merci


    Maigrir Vite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, et avec grand plaisir!
      Je suis ravie que cet article te soit utile :)

      La Morue

      Supprimer
  4. J'ai tellement aimé cet article que ça m'a donné envie d'une tartiflette pleine de lardons. <3
    Merci !

    RépondreSupprimer